Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

L'Afrique du Sud ferme définitivement son Ambassade en Israël !

En 2017, le Congrès sud Africain avait adopté à la majorité une Résolution rétrogadant son Ambassade en Israël. Mais alors que l'application de cette Résolution devait être effective seulement à partir de 2021, le massacre israélien de Gaza en mai 2018 a tout précipité.

En effet, suite au massacre israélien commit à Gaza en mai 2018, où des centaines de Palestiniens ont été tués par Israël, l'Afrique du Sud avait rappelé à Petoria son Ambassadeur en Israël et refusé de renouveller son mandat ou nommer un successeur. Le Gouvernement sud Africain avait même décidé d'avancer de deux ans l'entrée en vigueur de la Résolution.

C'est donc aujoud'hui que l'Afrique du Sud, en vertue de sa Résolution de 2017, a annoncé officielement que son Ambassade en Israël était désormais définitivement fermée. « Notre liberté restera toujours incomplète sans la liberté des Palestiniens » avait conclu le Président de l'Afrique du Sud Cyril Ramaphosa, devant le Congrès sud Africain, en référance à la citation historique de Nelson Mandela.

 

https://www.facebook.com/157794268211399/photos/a.161102201213939/328225981168226/?type=3&theater

 

30-04-19- L'AFRIQUE DU SUD FERME DEFINITIVEMENT SON AMBASSADE EN ISRAËL

Ainsi ce pays qui incarna autrefois le racisme d'état aujourd'hui s'oppose non à l'état d'Israël tel qu'il fut conçu à son origine, respectueux de l'ensemble de ses habitants, mais tel qu'il a voté il y a quelques jours comme un état se disant exclusivement juif et décidé  (en tout cas, c'est le propos de Netanyahou) à annexer la Palestine.

Israël parla la faute de ses dirigeants et de la majorité de sa population est devenu le symbole même de l'état raciste et apartheidiste.

Ceux qui perlent de la seule démocratie du Moyen Orient se trompent et nous trompent !

Ce matin, Europe 1 et sa journaliste de 9 à 11 h ne méritent pas le prix Richelieu mais le prix  honteux de l'APARTHEID

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article