Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Je sais bien aujourd'hui que l'alliance MR-NVA d'hier au gouvernement est pour l'instant rompue. Mais ce qui hélas s'est passé malgré le "JAMAIS AVEC LA NVA de Charles Michel risque un jour de se renouveler avec peut-être un autre parti francophone ? pour le plus grand malheur du pays ! (YB)

Publié par BALCHOY

 

 

 

Nationaliste et négativiste (à la limite du négationnisme quand il tente par exemple d'excuser les policiers Anversois qui ont livré des juifs de leur ville aux autorités allemandes, ce qui a conduit ces malheureux aux camps de la mort, Bart De Wever fait partie du pire de la Flandre.

Au plan social, il  est, à mes yeux, aussi extrémiste qu'il est par ailleurs Nationaliste.

Cet homme, sous un air débonnaire laisse parfois transparaître son vrai visage qui est tout le contraire.  C'est ainsi que Bruxelles sera pour lui, en cas de scission du Pays la capitale de cette république flamande quelle que soit la volonté de ses habitants en vertu de la loi du Sol comprise comme elle le fut en Allemagne au siècle dernier. Rien de démocrate dans ce programme.

 

Quant au MR (ex. PRL) il a beau se dire solidaire des autres partis francophones, avec, il est vrai le FDF en ses rangs, il se dit prêt à participer à un gouvernement qui au plan social l'allierait en esprit avec la NVA.  C'est vrai que je n'aime pas ce parti de droite qui, comme d'autres trop souvent en Belgique affiche un népotisme suspect.  Je pense que les francophones de gauche, qui constituent la majorité dans la partie francophone du pays, ne doivent pas se laisser imposer un gouvernement déséquilibré socialement  du coté flamand qui constiturait un premier pas de la N.V.A dans son funeste projet de détruire la Belgique.

 

Monsieur Charles Michel comment ne voyez-vous pas qu'un gouvernement socialement homogène à droite du côté nerlandophone sera une étape précieuse dans le projet de scission du pays qui reste l'obsession de ce triste politicard qui n'hésite pas à se montrer ouvertement à côté de Le Pen ou a l'enterrement d'anciens SS qui ont trahi notre pays.

 

Qu'est la priorité du  M.R. le fric et le profit ou une Belgique renouvelée certes mais où flamands, bruxellois, wallons et germanophones restent solidaires.

 

Quand je regarde les domaines où le M.R. et la NVA semblent d'accord, le refus de l'indexation des salaires, la limitation du droit des chomeurs, la limitation du regroupement familial....sans aucune remise du scandale  des banques et des bonus extravaguants que reçoivent encore  ceux qui ont "volé" leurs clients... J'ai peur....

 

 

Yvan Balchoydu pays. (YB)

13-04-19- AU PLAN SOCIO-ECONOMIQUE NON A L'UNION DE LA PESTE ET DU CHOLERA, LA NVA ET LE M.R. (REEDITION)

Publié par BALCHOY

 

 

 

Nationaliste et négativiste (à la limite du négationnisme quand il tente par exemple d'excuser les policiers Anversois qui ont livré des juifs de leur ville aux autorités allemandes, ce qui a conduit ces malheureux aux camps de la mort, Bart De Wever fait partie du pire de la Flandre.

Au plan social, il  est, à mes yeux, aussi extrémiste qu'il est par ailleurs Nationaliste.

Cet homme, sous un air débonnaire laisse parfois transparaître son vrai visage qui est tout le contraire.  C'est ainsi que Bruxelles sera pour lui, en cas de scission du Pays la capitale de cette république flamande quelle que soit la volonté de ses habitants en vertu de la loi du Sol comprise comme elle le fut en Allemagne au siècle dernier. Rien de démocrate dans ce programme.

 

Quant au MR (ex. PRL) il a beau se dire solidaire des autres partis francophones, avec, il est vrai le FDF en ses rangs, il se dit prêt à participer à un gouvernement qui au plan social l'allierait en esprit avec la NVA.  C'est vrai que je n'aime pas ce parti de droite qui, comme d'autres trop souvent en Belgique affiche un népotisme suspect.  Je pense que les francophones de gauche, qui constituent la majorité dans la partie francophone du pays, ne doivent pas se laisser imposer un gouvernement déséquilibré socialement  du coté flamand qui constiturait un premier pas de la N.V.A dans son funeste projet de détruire la Belgique.

 

Monsieur Charles Michel comment ne voyez-vous pas qu'un gouvernement socialement homogène à droite du côté nerlandophone sera une étape précieuse dans le projet de scission du pays qui reste l'obsession de ce triste politicard qui n'hésite pas à se montrer ouvertement à côté de Le Pen ou a l'enterrement d'anciens SS qui ont trahi notre pays.

 

Qu'est la priorité du  M.R. le fric et le profit ou une Belgique renouvelée certes mais où flamands, bruxellois, wallons et germanophones restent solidaires.

 

Quand je regarde les domaines où le M.R. et la NVA semblent d'accord, le refus de l'indexation des salaires, la limitation du droit des chomeurs, la limitation du regroupement familial....sans aucune remise du scandale  des banques et des bonus extravaguants que reçoivent encore  ceux qui ont "volé" leurs clients... J'ai peur....

 

 

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article