Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

05-02-19- LE MERVEILLEUX FILM :  "LES UNS ET LES AUTRES" NOUS RAPPELLE GEORGES ORWELL "LES HOMMES SONT EGAUX, MAIS CERTAINS PLUS QUE D'AUTRES"

Je ne vous parlerai pas de la musique admirable du Bolero de Ravel qui initie et finit très justement ce film ni de la musique lancinante de Michel Legrand qui nous emmène d'une URSS presque respectée aux USA de Glen Miller peu à peu entraînes dans une guerre qu'ils ne voulaient pourtant pas.

Admirable à mes yeux de A à Z !

Je veux retenir seulement cette maxime plusieurs fois répétée durant la projection: un citation de Georges Orwell: "Les hommes sont tous égaux mais certains sont plus égaux que les autres."

l'évolution effrayante du libéralisme capitalisme dans le monde éclaire cette triste constatation.

En France les Gilets gauches, un cri bien plus humaniste quoi que pensen t en France les Macron et Castaner qui parfois tempèrent légèrement leur DOXAd'une apparence d'écoute trompeuse pour clairement ,comme ils le disent "garder le cap", au nom d'une élection qui fut plus le refus du Front National que l'adhésion à leur société inégale criminelle qui tend à édifier un monde nouveau celui de la prédominance des actionnaires sur les travailleurs, de l'argent  amassé sur quelques uns de plus en plus concentrés et une misère de plus en plus élargie pour les instruments passifs de la prospérité des fortunés que sont ces citoyens qui n'ont pour fin que d'enrichir les riches à leur dépend.

Emmanuel Macron n'est pas sincère,  qu'il s'agisse de la casse des emplois aidés qui est un dogme de ce mouvement qui s'appelle "En Marche" et en réalité devrait être désigné comme celui de la "Reculade".

Un exemplifie entre mille, le Maire de Tourcoing, hier soir, qui appartient à la droite la plus rigide, semble vouloir substituer le ravalement des niches fiscales pour remplacer le retour si exigé par le peuple de l'Impôt sur la fortune. Il parle de 14 milliards  à distribuer théoriquement mais on voit de suite que ce ravalement sera nécessairement modeste sous peine de dommages pour les classes populaires, tant par exemple l'avantage fiscal des employés de maison est lié à une protection minimale des employés de maison.

Ainsi, il semble presqu'impossible de toucher aux riches sans accroître la misère des petits. Quel piege grossier qui pense remplacer la révolution nécessaire par l'évolution qui n'existe qu'à travers les inégalités.

Ce que la rance vient d'opérer au Venezuela au lieu d'oeuvre à une médiation constructive qui aurait été au service de la paix  et du peuple  est une trahison non seulement de la politique européenne de l'Amérique latine quj différait jusqu'ici de la rapacité des USA mais une auto-destruction d'une Europe devenue de moins en moins sociale de plus en plus financière.

Macron veut une société profondément inégalitaire, n'écoutez pas ces prêchi précha aux maires où il fait semblant d'écouter pour mieux répandre son message essentiellement inégalitaire.

Pour tolus les vrais démocrates, le seul devoir est de résister à cette sirène qui nous mène au pire dont parlait Orwell.

 

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article