Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

28-12-18- NON A TOUS LES ANTISEMITISMES Y COMPRIS CEUX SOUTENUS PAR CERTAINS SIONISTES QUI OCCUPENT UN PAYS AUSSI SÉMITE QU'ISRAËL (YVAN BALCHOY)
28-12-18- NON A TOUS LES ANTISEMITISMES Y COMPRIS CEUX SOUTENUS PAR CERTAINS SIONISTES QUI OCCUPENT UN PAYS AUSSI SÉMITE QU'ISRAËL (YVAN BALCHOY)

Si je suis avec sympathie une partie des objectif des gilets jaunes, je m'oppose fermement à certains de leurs revendications qui recopient le pire du R.N. en refusant, par exemple,  les réfugiés dans le même esprit du honteux Trump mais aussi quand ils chantent la scandaleuse quenelle qui  tente à gommer les horreurs d'une Shoah qui malheureusement a encore quelques adeptes aujourd'hui.

Par ailleurs, je combats également l'hypocrisie des gouvernements français depuis longtemps dont Monsieur Macron quand ils condamnent le sionisme en l'identifiant à l'antisémitisme.

Le sionisme ACTUEL qui donne le droit au peuple juif, doté d'un état par l'ONU dans des frontières précises, qu'il n'a jamais reconnues, d'occuper un autre état la Palestine dont le nom remonte comme celui du peuple juif à l'Antiquité, à le traiter sur son propre territoire comme les boers traitaient les Africains dans l'ex-Afrique du Sud, se permettant de voler propriété et terres agricoles ou pas, jusqu'aux oliviers des paysans ou Bédouins.

Les Sionistes, que je me refuse à confondre avec l'ensemble du peuple juif,  prétendent que la Palestine leur appartient sur décision divine, même ceux nombreux qui se proclament athées.  Ainsi Jérusalem est arabe depuis des siècles est proclamée par eux capitale unique de l'Etat d'Israël en remontant 2000 ans en arrière. 

Que ferions-nous en Europe si chacun exigeait d'en revenir à la situation ethnique de son pays il y a deux mille ans.

Tout qui regarde objectivement la situation actuelle en Palestine y découvre une colonie occidentale, même si elle se pare du Moyen Orient, qui cache des intérêts  cachés dont ceux des USA, véritable protecteur militaire de l'Etat d'Israël où règne un apartheid qui justifie un boycott sévère.

Aujourd'hui une loi Israélienne en préparation prévoit la peine de mort  uniquement pour les résistants Palestiniens qui défendent l'intégrité et l'indépendance de leur état comme nos résistants le faisaient vis à vis des nazis en 40-45. S'il y a un terrorisme en Palestine, il n'est pas le fait des citoyens légaux de ce pays.

La position de la France face à cet état raciste (seul les habitants juifs ont la citoyenneté complète même dans les territoires occupés) et apartheidiste est ambiguë.

Les Français qui boycottent A JUSTE TITRE les produits issus des colonies israéliennes sont poursuivis abusivement par une justice qui rétribue ainsi le vol comme un acte vertueux.

Le Président Macron reconnait verbalement que Jérusalem est n'est pas capitale d'Israël mais il condamne tous ceux qui luttent contre les injustices qui prospèrent tant en Israël qu'en Palestine.

C'est comme si devant un homme étranglé à l'étranger, on condamnant l'acte mais en donnant des armes et de l'argent aux agresseurs.

Le CRIF, institution qui initialement devait  défendre les juifs de France contre l'antisémitisme hérité de Vichy est devenu peu à peu un organisme de soutien à la colonisation et aux crimes qui en résultent en Terre Sainte.

J'ai honte pour le Président français, le gouvernement, de très nombreux parlementaires de toutes tendance qui s'y pressent, en payant cher leur obole, qui risque de servir à asservir davantage le peuple résistant de Palestine.

J'ai le plus profond mépris pour cette institution qui défend l'indéfendable et tous ceux qui participent à ce repas d'injustice.

Il est bon de rappeler que les Palestiniens, sont un peuple sémite et donc que le combat d'injustice qui les prive de leurs terres et de leurs droits est  condamnable en vertu de la charte de l'ONU et de celle des Droits de l'homme.

Il est plus que temps, Monsieur Macron, de faire cesser votre hypocrisie et de reconnaître officiellement la Palestine, essentiellement dans ses frontières de 1967 à côté bien sûr de l'Etat d'Israël.

Tant que la colonisation sanglante continue, il importe d'appliquer à Israël, actuellement gouverné par des nationalistes racistes, des sanctions économiques, militaires et culturelles jusqu'au jour où il se retirera des territoires occupés en Cisjordanie totale, à Jérusalem est et où il débloquera le camp de concentration le plus important du monde à Gaza (Palestine).

Tant que vous ne prendre pas activement parti pour la justice au Moyen Orient, vous ne serez, Monsieur, que le Président  d'un pays qui aide  la colonisation d'une nation par une autre qui a oublié ses souffrances passées en  persécutant un autre peuple d'une façon également sanguinaire.

Vive La Palestine libérée avec Jérusalem comme capitale. Vive l'Etat d'Israël recentré sur son territoire avec également Jérusalem comme capitale.

Vive la paix retrouvée entre ces deux nations sémites pour que cette Terre retrouve sa belle appellation de Terre Sainte.

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article