Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Résolution de Mr Culot (MR) pour une plus grande sensibilisation envers les "dangers de l'extrême-gauche" au sein des écoles, épisode 2: 
Après le débat en commission qui s'est déroulé au parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles, le texte du MR passe aujourd'hui en séance plénière. Au-delà de la remise en question du travail des enseignants que suppose cette résolution, le MR veut, à travers cette résolution éviter tout débat pour construire un autre modèle de société. Or, énormément de gens: les personnes qui ont soutenu le PTB lors des dernières élections communales, les milliers de personnes qui ont manifesté contre les attaques antisociales du gouvernement MR NVA ces dernières années, les "gilets jaunes" qui se manifestent depuis plus de 10 jours en Belgique et ailleurs en Europe sont tous à la recherche d'un autre modèle de société. Pas une société qui serait issue d'un pur copier-coller du passé mais bien une société qui soit une alternative à la société capitaliste dans laquelle nous sommes.
Ce que le MR souhaite aussi, c'est cacher le caractère profondément antisocial du gouvernement fédéral auquel il participe avec la NVA. Pour ça, il a besoin d'un bel écran de fumé. Autant parler des dangers hypothétiques du communisme en Belgique plutôt que de parler des attaques bien réèlles que les citoyens de notre pays subissent contre leurs acquis sociaux. Après un saut d'index, un blocage permanent des salaires et l'augmentation de nombreuses taxes, l'Organisation Internationale du travail constate que la Belgique est un des seuls pays d'Europe qui a vu les salaires baisser chaque année depuis 2014. La Belgique est aussi devenu un pays dans lequel les médecins conseils sont poussés par le gouvernement fédéral à remettre hâtivement les malades de longue durée au boulot sous peine de sanctions pour ces malades. Comme l'a déclaré le député du PTB, Frédéric Gillot: "Le but de cette résolution c’est d’éviter que le PTB et le reste de la gauche continuent de mener le débat sur la destruction sociale mise en place par le MR dans notre pays. Et le MR veut instrumentaliser les enseignants et les programmes scolaires dans ce but. En fait, Mr Culot veut faire un usage partisan et électoraliste de nos écoles." Et bien, ce n'est pas ça qui va nous décourager Mr Culot. Nous allons continuer à expliquer aux gens ce que font ces gouvernements à participation libérale. Nous allons continuer à renforcer le mouvement de contestation contre les choix antisociaux de votre parti et de tous ceux qui s'attaqueront aux acquis sociaux. Nous serons par exemple présents lors de la manif de ce jeudi 29 novembre contre la réforme des points APE portée par le gouvernement wallon MR/CDH qui menace des milliers d'emplois. Et nous serons aussi sur le terrain lors de la journée d'action pour le pouvoir d'achat de ce 14 décembre pour le maintien de fins de carrière digne pour les travailleurs.

L’image contient peut-être : Frédéric Gillot, barbe et plein air
 

Si le peuple Belge décide demain et ce n'est pas une hypothèse folle, de donner une majorité à un parti comme le PTB, cela signifierait qu''il conteste  le toute domination de  "dieu" Marché et il en a le droit comme il a aussi le droit de renvoyer les politiciens de bas étage, type Publifin" qui se servent au lei de servir le peuple. Merci  Germain !

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article