Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

ALAIN COURTOIS

ALAIN COURTOIS

 

 

Communales 2018: «Pour accéder à la mendicité, il faudra une autorisation de la Ville», promet Courtois

 

Alain Courtois lance la campagne du MR à Bruxelles.

Alain Courtois entre en campagne avec dix idées… qui ne figurent pas à son programme officiel.

 

inRead invented by Teads

L’une d’elles concerne la mendicité à Bruxelles.

« Il faut que tout le monde se sente en sécurité partout. Il faut qu’une femme ou un homosexuel ose rentrer à 21h30 de la place De Brouckère sans avoir peur. » Et sans se faire importuner par les marginaux et les mendiants. « La mendicité organisée et permanente énerve les gens ; sur le piétonnier, la Grand-Place, aux feux rouges. »

Et de viser les bandes qui déposent chaque jour femmes et enfants sur les pavés bruxellois ; ou ces hommes de la rue qui troublent la vie urbaine et le travail de la Plateforme citoyenne. « Il peut y avoir des mendiants et des marginaux dans une ville, cela a toujours existé. La mendicité est inéluctable mais aujourd’hui, elle devient intolérable, elle menace l’ordre public, il y en a trop. Donc, pour accéder à la mendicité, il faudra une autorisation de la Ville. »

 

MON AVIS

Il y a des propos, à propos du racisme qui heureusement sont devenus criminels au regard de la loi.

Il est temps que des cons du genre de celui dont on parle aujourd'hui qui traitent leurs semblables comme les négriers d'hier leurs esclaves soient poursuivis légalement et interdits de fonction publique. N'est-ce pas Monsieur Courtois qui représentez si bien le caractère anti-sociale du MR.

Yvan Balchoy

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article