Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

PayPal censure les journalistes qui critiquent Israël

Ali Abunimah


Amir Cohen Reuters

Samedi 28 juillet 2018

Ali Abunimah – The Electronic Intifada – 25 juillet 2018

Un agent de la campagne mondiale de censure que conduit Israël reconnaît avoir amplifié ses allégations d’antisémitisme dans le but d’ourdir des mesures drastiques contre celles et ceux qui défendent les droits des Palestiniens.

Dans cet exemple le plus récent, Benjamin Weinthal a apparemment réussi à persuader PayPal de fermer le compte de la publication en ligne Agence Média Palestine.

Cet acte constitue une censure car il refuse à des journalistes les moyens de recueillir des fonds pour faire leur travail, et il exerce des représailles à leur encontre pour les idées qu’ils expriment.

L’Agence Média Palestine fait savoir qu’elle envisage d’intenter une action en justice.

Weinthal présente ses initiatives comme étant un reportage pour The Jerusalem Post sur les actions d’entreprises comme PayPal, mais en réalité, il s’agit d’une incitation à prendre des mesures drastiques en alimentant une information – de son propre aveu, dénaturée – sur ceux qu’il cible.

Weinthal est « chercheur universitaire » à la Fondation pour la défense des démocraties, un groupe néoconservateur américain qui travaille en étroite collaboration avec le gouvernement israélien, et qui a tenté de nuire au mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions pour les droits des Palestiniens en le disant lié au Hamas et à l’Iran.

Dans une conversation en 2018, dévoilée ici pour la première fois, sur les activités du lobby israélien en Europe, Weinthal explique de quelle façon il persuade des politiciens de sévir contre ceux qu’il prétend être des antisémites en raison de leurs critiques d’Israël.

« Il vous faut exagérer pour faire passer ces idées, car ils ne comprennent pas ce qu’est l’antisémitisme contemporain, pour beaucoup d’entre eux », explique Weinthal.

Tout en admettant que de telles pratiques diffamatoires constituent une part nécessaire de son travail, Weinthal s’attribue le mérite d’avoir fait interdire les journalistes Max Blumenthal et David Sheen au Bundestag, le parlement allemand, en 2014...

 

Lire l'article intégral à l'adresse suivante :

http://www.palestine-solidarite.org/analyses.ali_abunimah.280718.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article