Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

22-08-18- L'EXTREMISME (à partir d'une réflexion d'Alain Raynaud)

L'EXTREMISME

"L'extrémisme, c'est de continuer à vivre comme si de rien n'était...pendant que les gens se font exploiter en long en large et en travers. On continue...comme si de rien n'était. C'est ça l'extrémisme. L'extrémisme de la connerie, voilà."

Merry, fille prodigue, révolutionnaire, bègue et finalement "terroriste", dans "Pastorale américaine" de Philip Roth, mon écrivain de l'été, Folio 3533, p 160

P.S. D'YVAN BALCHOY

L'extrémisme dela "connerie" comme l'appelle Alain est une constatation évidente quotidienne pour qui par exemple lit le Figaro ou écoute le propagande éculée en Belgique du MR.

Mais il y a une autre sens à ce mot auquel je tiens.

Face à des questions comme l'Apartheid, le racisme, les injustices sociales nos partis bien-pensants se disant humanistes ou chrétiens au nom même de leur idéologie ou religion (et non Foi) prônent la modération mot très proche d'un autre moyen, médiocrité..

On est donc avec modération collaborative opposé à l'occupation sanglante de la Palestine par un gouvernement fasciste sioniste.

  Sinon vous voilà activiste, autre mot pour désigner un extrémiste qui, même s'il n'est pas violent dérange, car il met en question le libéralisme économique qui fait en l'occurrence de l'état d'Israël, si fanatique soit-il, un allié de notre "liberté?" face aux fanatismes musulmans qui menacent non seulement nos idées mais notre manière de vivre consumériste.

Face au racisme, je pense que mon rejet ne doit être ni mou, ni moyen mais doit aller jusqu'au bout, l'extrême bout du refus de l'autre, étant bien clair que je ne vais pas pour ma part en tout cas, préconiser la violence et l'assassinat comme moyen légitime d'y parvenir puisque cela me conduirait à une autre forme de racisme.

Mais on ne biaise pas avec une doctrine perverse comme l'apartheid, l'inégalité structurelles des chances dans le régime capitaliste. On n'est pas plutôt contre, on est vent-debout contre ces idéologies qui menacent la cohésion ou mieux la fraternité humaine.

Voilà pourquoi, je considère que l'Abbé Pierre, si absolu, (extrémiste pour certains) dans sa lutte contre la pauvreté est un exemple à suivre alors que la défense des droits humains par des partis comme les partis libéraux, le MR par exemple, est totalement faussée par l'accptation et la résignation devant les failles terribles du capitalisme ordinaire qui oblige une part  importante de notre population à vivre dans des conditions indignes quand d'autres crèvent de trop  bien vivre.

Voici, un texte de WIKIPEDIA qui, pour une fois (c'est rare) exprime bien cet ambivalence du mot extrémisme qui me me d'accord avec l'ami Alain tout en ne répugnant pas à me considérer comme "extrémiste" face à des plaies de l'humanité comme le racisme, l'inégalité financière au profit der quelques uns, l'égalité à la sauce Macron qui veut la remplacer par l'équité pour justifier le trop plein des riches et le trop peu des pauvres.

 

En effet, si l'extrémisme consiste comme dit plus haut à refuser « toute modération ou toute alternative » à ce que dicte une doctrine, on pourrait qualifier d'extrémiste un antiesclavagiste qui prône l'abolition immédiate de l'esclavage dans un pays qui le pratique et non pas seulement une amélioration graduelle de la condition de vie des esclaves, alors même qu'il s'oppose à tout usage de la violence comme ce fût le cas de l'anti-esclavagiste Garrison aux États-Unis. Mais inversement, ceux qui étaient pour une amélioration graduelle et donc contre l'idée d'abolir l'esclavage pouvaient tout aussi bien être qualifiés d'extrémistes, si ce n'est qu'ils ne s'opposaient pas à la réalité dominante mais seulement à ceux qui la contestaient. Ainsi tout refus radical d'une situation actuelle qu'on désapprouve, qu'il s'agisse de la diversité des croyances religieuses ou de l'oppression des femmes ou encore de la fraude fiscale peut être mise confusément sur le même plan, tout effort de cohérence et de rigueur dans la mise en œuvre des valeurs qu'on prône pouvant être qualifié d'extrémiste. (WIKIPEDIA)

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Extr%C3%A9misme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article