Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

MANIFESTATION AUTRICHIENNE EN FAVEUR DE LA DEMOCRATIE

MANIFESTATION AUTRICHIENNE EN FAVEUR DE LA DEMOCRATIE

Le gouvernement autrichien d'extrême droite veut instaurer la semaine de 60 heures

4 Juillet 2018

Le samedi 30 juin, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Vienne contre le projet du gouvernement d'ultra-droite d'instaurer la journée de travail de 12 heures. Sous le slogan « Pour une vie meilleure », la Fédération syndicale autrichienne (ÖGB) , rejointe par de nombreuses organisations, avait appelé à la mobilisation.

Ce jeudi 5 juillet, le gouvernement nationaliste conservateur de l'ÖVP et du FPÖ va déposer au Parlement un projet de loi qui fera qu'en Autriche, la journée de travail pourra durer jusqu'à 12 heures pour de très nombreux de travailleurs. Si l'on inclut le temps des déplacements, cela ira même jusqu'à 14 heures. La durée maximale du temps de travail hebdomadaire va passer de 48 à 60 heures. C'est ce qu'ont décidé l'ÖVP et le FPÖ au Conseil national. Pour de nombreux travailleurs, cela signifie travailler plus longtemps pour le même salaire, soit une diminution du salaire horaire. Auparavant, la durée du temps de travail avec des prestations supplémentaires était limitée à 10 heures par jour. Désormais, si un employeur demande une onzième ou une douzième heure, les travailleurs auront certes le droit de refuser, mais beaucoup  n'auront pas le libre choix s'ils ne veulent pas courir le risque de perdre leur emploi. Un autre changement concerne le tourisme, où le temps de repos est écourté de onze à au moins huit heures.

Jusqu'à présent, les heures supplémentaires étaient payées ou compensées en temps de congé. Cela change aussi, et cette nouvelle règlementation mènera non seulement à une baisse considérable des salaires, mais aussi à des pertes d'emploi.

Suite aux importantes protestations manifestées ces dernières semaines, le gouvernement a promis que sa loi stipulerait que travailler plus longtemps ne pourra se faire que sur base « volontaire ».

« Nous nous opposerons à cela par tous les moyens possibles », a déclaré le président de la Fédération des syndicats (ÖGB) Wolfgang Katzian, qui a appelé à un referendum : « Si vous voulez savoir si les gens veulent travailler 12 heures par jour ou 60 heures par semaine, ou si vous voulez savoir s'ils pensent que, dans le secteur privé, on peut souvent refuser de faire des heures supplémentaires sans perdre son emploi, allez le demander aux gens eux-mêmes ! » Katzian a souligné que l'action de cette journée n'était que le début des protestations et certainement pas la fin : « Nous lutterons contre cela par tous les moyens dont nous disposons. La semaine prochaine, nous tiendrons de nombreuses réunions dans les entreprises pour expliquer nos positions et en informer les collaborateurs. Nous ferons tout pour empêcher que cette loi passe ! »

ttps://ptb.be/articles/le-gouvernement-autrichien-d-extreme-droite-veut-instaurer-la-semaine-de-60-heures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article