Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

N O U S

 

Dans vos bras

serré si étroit

je renais chaque fois

de votre corps de soie

dont la vie flamboie

tout en moi.

 

Mon corps ressuscité

délicieusement planté

en vous, toute abandonnée,

belle à en pleurer

de joies engrangées,

redécouvre sa paternité.

 

A travers nos corps à corps

de la nuit à l’aurore

nos coeurs en transport

naviguent vers ce sublime port

où fondus en plein accord

ils se partagent leurs trésors.

 

 

 

Yvan Balchoï

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article