Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

 

 

 
 
"Il voulait prendre des photos pour montrer au monde ce qui se passait à Gaza. Puis une balle l'a touché mortellement à l'estomac", témoigne le frère du journaliste Yasser Mourtaja.

Les corps des Palestiniens tués par les forces d'occupation sont généralement enveloppés du drapeau national, voire de celui de leur parti. Mais, samedi à Gaza, pour les funérailles de Yasser Mourtaja, un autre symbole a pris le dessus: un gilet estampillé "PRESS".

Samedi, Reporters sans frontières (RSF) a réclamé "une enquête indépendante", affirmant que "M. Mourtaja avait manifestement été victime d'un tir intentionnel". L'ONG a condamné sur Twitter "les tirs délibérés de l'armée israélienne contre des journalistes", dénonçant un "crime co
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article