Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

RAPHAEL ENTHOVEN "PHLOSOPHE RADIOPHONIQUE" PROFITE D'UNE ERREUR DE JUSTICE POUR CONTESTER MARX ET SA "LUTTE DES CLASSES"
On peut être faible et fourbe, riche et innocent... (Raphael Enthoven)

Bien entendu, je suis d'raccord avec cette phrase de Raphael Enthoven. La vie nous dévoile tous les jours le réalité de cette maxime mais aussi son contraire comme La Fontaine nous l'avait déjà rappelé.

A la base de son argumentation ce matin, une affaire criminelle ancienne survenue à Bruay en Artois où un notaire friche et bien pensant fut accusé à tort du meurtre d'une petite fille sur base d'indice manifestement insuffisants puisque

incarcéré quelques semaines, uil fut ensuite remis en liberté.

C'est vrai que la divulgation de la vie privée de ce notaire décrit comme catholique joua un rôle déterminant et critiquable dans son inculpation.

Mais pourquoi à partir ce de fait divers mal traité par la justice ou un juge emporté par ses idées personnelles, aller critiquer la lutte des classes décrite avec tant de justesse par Marx.

Raphael Enthoven pratique vis à vis de Marx le même genre de procès  arbitraire qui accabla à tort le notaire.

Cette nuit, un ancien Président de la République, soupçonné pour des raisons sérieuses d'avoir reçu de l'argent d'un état étranger, dont le chef d'Etat fut invité avec grand honneur au 14 juillet alors que par la suite il détourna ignominieusement une décision de l'ONU pour épargner la population d'une ville précise pour détruire par la force cet état et laisser assassiner ignominieusement, sans lui permettre d'être jugé par un tribunal international, Kadhafi.

Cet homme, en garde à vue, contrairement à la procédure utilisé dans la très grande majorité des cas a pu rentrer chez lui pour la nuit. Je doute fortement, que, dans les mêmes conditions, il aurait été traité de la sorte d'il était un ouvrier ou in émigré sans ou avec papiers.

Ramener par ailleurs l'affaire Dreyfus, une sordide histoire raciste issue surtout de la droite française à la notion de classe de Marx est une malhonnêteté intellectuelle.

Si l'on examine l'actuel gouvernement français et son attitude face aux rares (selon lui) fraudes de l'assurance chômage et aux centaines de recrutement pour la combattre et l'attitude de ce même gouvernement "des riches : note d'Y.B) vis à vis de la fraude fiscale cent fois plus importante, on ne peut que donner à Marx, n'en déplaise à monsieur Enthoven.

Oui, je suis bien plus persuadé par "Le Capital" de Marx qui dit la vérité, plus agissante que jamais aujourd'hui que par le cas  individuel condamnable certes de Bruay en Artois qui ne suffit pas à donner tort au grand Marx qui, lui, fut un vrai philosophe.

Yvan Balchoy

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article