Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

VINCENT LINDON ET GALATEA BELLUGI
VINCENT LINDON ET GALATEA BELLUGI

VINCENT LINDON ET GALATEA BELLUGI

 
 
Vincent Lindon dans "L'Apparition" : "J'étais aussi étranger que mon personnage à cet univers religieux" (Europe 1)


VINCENT LINDON QUESTIONNE LA FOI

LA CRITIQUE DE L’APPARITION

Quelques extraits de l'article de David Huxley du film de Xavier Giannoli avec Vincent Lindon et Galatea Bellugi qui sort ces jours-ci en France

 "Jacques, grand reporter pour un quotidien français reçoit un jour un mystérieux coup de téléphone du Vatican. Dans une petite ville du sud-est de la France une jeune fille de 18 ans a affirmé avoir eu une apparition de la Vierge Marie...

Jacques qui n’a rien à voir avec ce monde-là accepte de faire partie d’une commission d’enquête chargée de faire la lumière sur ces événements... 

Xavier Giannoli est de retour avec L’Apparition, un drame théologique qui envoie Vincent Lindon enquêter sur les dires d’une jeune fille de 18 ans clamant avoir vu la Vierge Marie à plusieurs reprises dans un petit village du sud de la France. Un peu comme à Lourdes en 1858 avec Bernadette Soubirous, l’affaire prend une ampleur telle, qu’elle finit par effrayer l’église. Le Vatican mandate alors une commission d’enquête pour démêler le vrai du faux. Au sein d’elle, un journaliste qui a besoin de faits. Mais peut-on concilier foi et preuves ?...

On sent que Giannoli a du cinéma en lui. L’apparition fourmille de plans dont la beauté rivalise avec la puissance évocatrice de ce qu’ils tentent d’orchestrer, on sent la volonté de déployer un questionnement thématique récurrent de film en film, on sent la profondeur d’une œuvre réfléchissant sur l’essence même de la foi. On sent aussi l’envie d’offrir un film pénétrant, intime et universel....

Le résultat peine à emporter malgré sa très grande subtilité, avec Vincent Lindon comme toujours très convaincant et une épatante Galatea Bellugi, 
 

David Huxley

Vous pourrez lire l'intégralité de son commentaire sur le film à l'adresse suivante :

http://mondocine.net/lapparition-critique-film/

 

P.S. D'YVAN BALCHOY

J'aime Vincent Lindon et tout particulièrement son film resté si actuel "Welcome" parlant des  méfaits de certains  pouvoirs publics vis à vis des migrants à Calais, désireux de gagner la Grande Bretagne.

Rien n'a changé aujourd'hui et s'il est vrai que le police gaze les réfugiés et leur nourriture l'attitude du gouvernement français, quelques soient les circonstances, est écœurante et indigne d'une démocratie.

Ce matin Vincent Lindon, face aux questions suscités par le film, révèle un certain agnosticisme, il ne se sent pas  du tout catholique mais se pose des questions existentielles sur le sens et l'extraordinaire de ce qu'il découvre dans la vie de l'humanité et du monde.

Questionne en fin d'émission sur sa position face au mode de gouvernement actuel de la France, avec diplomatie il refuse de répondre par le "oui" ou le "non" que lui tend le journaliste de la chaîne.

Mieux, il repose la même question à Yves Calvi, qui bien entendu se débine...

Vincent exprime seulement son insatisfaction, plutôt son indignation sur le "Ca ne va pas être possible" de nombreux dirigeants politiques face à des situations scandaleuses.

Il ne les cite pas, mais tout le passé de ce grand acteur témoigne de son intérêt et son choix pour les sacrifiés de notre monde.

Vous n'oubliez pas que Macron a presque juré que fin 2017 on ne verrait plus de personnes vivant  et parfois hélas mourant de froid dans dans la rue

Malgré les dénégations mensongères et honteuses d'un jeune ministre et le silence gêné des pseudo "En marche", vers  je ne sais vers quel retour aux injustices du passé, je suis pour ma part depuis longtemps convaincu par la lutte de Vincent Lindon 

Je reste persuadé  qu'en dépit de ses doutes honorables et sincères, il pourrait être à mes yeux un interpréte de cet Homme de Nazareth pour qui le choix des hommes rejetés et exploités reste le plus sûr chemin vers l'Absolu !

Yvan Balchoy

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article