Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Seekrakovw.com

Seekrakovw.com

Le 27 janvier 1945, l'Armée rouge libère le camp d'Auschwitz mais n'y découvre que quelques milliers de prisonniers. Conscients de l'arrivée imminente des troupes soviétiques, les nazis, désireux d'effacer les traces de leur barbarie, avaient en effet décidé d'évacuer le camp. Depuis le 18 janvier 1945, quelque 75.000 prisonniers avaient été évacués d'Auschwitz et déportés vers d'autres camps, plus à l'ouest. Durant ces 'marches de la mort', les prisonniers mourront par milliers, abattus par les SS ou morts d'épuisement, de froid et de faim. De 1940 à 1945, environ 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants, dont une majorité de juifs de divers pays d'Europe occupés par les Allemands, périrent dans le camp d'Auschwitz-Birkenau, selon les sources polonaises. Y furent également exterminés 85.000 Polonais non-juifs, 20.000 Tziganes, 15.000 Soviétiques et 12.000 autres ressortissants. Après sa libération, le camp d'Auschwitz reste abandonné pendant deux ans. En 1947, le Parlement polonais décide de faire d'Auschwitz un musée à la mémoire des victimes. En 1979, le camp d'Auschwitz-Birkenau est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. En 2005, enfin, l'assemblée générale de l'ONU proclame le 27 janvier 'Journée internationale commémorative de la Shoah'.


http://m.levif.be/actualite/international/il-y-a-70-ans-l-armee-rouge-liberait-auschwitz/article-normal-363099.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article