Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

UN BOURGMESTRE QUI NE RESSEMBLE GUERE A CELUI QUE MOUSCRON  ET LUINGNE PLEURENT (YB)

Sécurité, solidarité, mobilité, propreté et sérénité. Voilà les priorités que s'est fixées le bourgmestre Prévot lors de son discours aux fêtes de Wallonie ce matin. Fort bien. En résumé, nous sommes les meilleurs de Wallonie et en 2026 Namur sera le meilleur des mondes. Il faut juste un peu de patience. Mais alors, il faudra nous expliquer pourquoi 32 personnes se sont vues refuser l'accès à l'abri de nuit hier soir. Et aussi pourquoi j'ai raté mon train hier matin, parce que le bus est venu 20 minutes en retard (en cause : les travaux...). Pourquoi les Namurois qui désirent aller au cinéma ou boire un verre en ville, sont obligés de prendre leur voiture (plus de bus après 22h). Pourquoi trouver un logement à Namur devient de plus en plus mission impossible pour des tas de gens. Pourquoi les trottoirs sont dans un état lamentable (quand il y en a). Pourquoi nos rues sont de plus en plus sales. Je pourrais continuer ainsi encore longtemps. Le problème, Monsieur Prévot, c'est que vous vivez dans un monde imaginaire. Ou pire, que les soucis des petites gens, malgré vos beaux discours, vous n'est avez rien à cirer. Je vous laisse le bénéfice du doute... #Namur #wallos #Prévot

 Personnellement, je n'ai pas envie de laisser le privilège du doute à un ministre qui ose à la fois interdire de mendier et fermer son asile de nuit. Si le mot de salaud a un sens, il s'applique bien ici. Vous déshonorez votre ville et notre Wallonie monsieur Prévot à l'image de votre chef de parti qui certes critique des déviations sociales au PS mais oublie que son parti en a été souvent complice en en profitant.

En tout cas, s'il est un adjectif dont vous vous réclamez et que vous ne méritez nullement, c'est bien celui d'humaniste !

 

Yvan Balchoy

Commenter cet article