Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

L'ETAT TERRORISTE SIONISTE S'ATTAQUE A PRESENT A AMNESTY INTERNATIONAL (CAPJO_EUROPALESTINE)
12 septembre 2017

Israël s’attaque maintenant à Amnesty International

 

Ayant apparemment renoncé à offrir une image quelque peu présentable, Israël s’attaque maintenant à l’une des principales ONG mondiales, Amnesty International, coupable de dénoncer avec trop de vigueur la colonisation.


Amnesty International, après des années d’hésitation, a en effet cessé de se montrer accommodant avec le régime d’apartheid, et vient de lancer une campagne de boycott des produits des colonies.

C’est donc à Amnesty International que Netanyahou a décidé d’appliquer pour la première fois sa législation anti-boycott : les Israéliens versant de l’argent à la célèbre ONG de défense des droits de l’homme ne pourront plus bénéficier de déductions fiscales sur leurs dons.

Amnesty International, qui a des centaines de milliers d’adhérents dans le monde, appelle depuis cet été tous ses membres et sympathisants à exercer des pressions sur leurs propres gouvernements ainsi que sur toutes les entreprises concernées, pour qu’elles cessent toute activité en lien avec les colonies.

« Nous voulons que les gouvernements mettent fin à une économie qui favorise la croissance de ces colonies illégales, et augmente la souffrance des Palestiniens : vous pouvez nous y aider », écrit Amnesty sur son site.

« Il ne s’agit pas seulement de l’appropriation illégale, par Israël, des terres et des ressources de la Palestine. Dans le monde entier, des gouvernements autorisent encore des produits issus de ces colonies pénétrer leurs propres marchés. Il faut y mettre fin », demande l’ONG.

De nombreuses associations dans le monde participent à la campagne internationale de boycott, mais Amnesty International semble être la première de celles collectant des dons auprès du public israélien à entrer dans le mouvement.

Alors que les dons à la plupart des ONG israéliennes de défense des droits de l’homme n’ouvrent pas droit à déductions fiscales, Amnesty International avait fini par bénéficier de ce statut l’année dernière.

En votant cette sanction, l’extrême-droite au pouvoir en Israël se tire cependant une balle dans le pied : non seulement cela ne découragera pas les donations à l’ONG dans le monde entier, mais même en Israël, il s’agira sans doute d’un coup d’épée dans l’eau, la plupart des donateurs étant plus intéressés par les idéaux défendus par l’ONG que par la carotte fiscale qui lui aura été au final associée une petite année.

« Depuis l’annonce de la sanction, nous avons au contraire été submergés par des appels de gens nous demandant comment ils pouvaient envoyer de l’argent », commente ainsi dans le Haaretz Gil Naveh, porte-parole de la section israélienne d’Amnesty.

CAPJPO-EuroPalestine

 

P.S. D'YVAN BALCHOY

 

Quand on parle aujourd'hui d'états voyous, tout le monde pense à la Corée du Nord qui n'est sûrement pas la démocratie idéale mais qui a, comme la Corée du Sud,  souffert de ses voisins, en particulier le Japon plutôt qu'elle n'a fait souffrir ou occupé d'autres peuples.

Je me rappelle aussi l'ex-Afrique du Sud qui pratiquait un régime d'apartheid meurtrier contre les habitants les plus légitimes de son état, les noirs et il a fallu des décennies pour décider des pays comme la Grande Bretagne, les USA et même la France et aussi la Belgique  pour leur infliger des pénalités suffisamment importantes pour les faire fléchir.

 

Aujourd'hui nos médias, comme Europe 1 ce matin mais les autres tout autant, présentent  très souvent un autre état presque comme un modèle de démocratie et de sécurité à imiter par les autres nations alors qu'il est à mes yeux sans conteste un des exemples les plus graves de  racisme et même de terrorisme, l'Etat ou plutôt le régime sioniste d'Israël.

Dans ce pays, dans la Cisjordanie qui est simplement le Palestine occupée comme la Belgique le fut par les allemands en 40-45, on abat  comme un lapin ou hypocritement on neutralise un palestinien qui a le droit international d'attaquer même militairement l'occupant sanguinnaire qui occupe ses tetrres.

C'est monnaie courante de voir des oliviers palestiniens détruits par des colons biens plus durs qu'étaient les colons français en Algérie, on détruit la maison des résistants que je considère pour ma part comme des héros tels Jean Moulin.

Il est temps d'imposer à cet état voyou qui n'a pas plus de raison de détenir l'arme atomique que la Corée du Nord des pénalités conséquentes allant jusqu'à la rupture des relations diplomatiques jusqu'à la restitution à la Palestine de son territoire, Jéresalem est, capitale commune des deux états, la Cisjordanie totale et Gaza qui, non seulement n'est pas indépendant mais n'est plus qu'un gigantesque camp de concentration.

 

Ce que je reproche à Israël n'a rien à voir avec le peuple juif qui, partout où il respect la liberté des peuples, est un exemple de cohabitation réussie. Avec beaucoup de juifs du monde et même d'Israël je condamne l'inhumanité du régime non  authentiquement juif mais sioniste aussi détestable que celui de la Birmanie contre les musulmans qui vivent sur son état.

Le jour où Israël libèrera les Palestiniens et se retirera sur son  territoire (ce qui bien sûr n'interdit pas à des juifs d'y vivre en respectant les lois du pays ainsi que des  Palestiniens en Israël, je serai heureux de retrouver un Moyen Orient comme un modèle de respect des droits de l'homme et de cohabitation entre citoyens de nationalités et de croyances différentes.

 

A nos Etats de rendre cela possible en n'acceptant plus aucune com:promission avec un état devenu hélas  de plus en plus raciste et apartheidiste.

 

Yvan Balchoy

 

Commenter cet article