Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

AU-DELA

Quand un jour nous aurons passé loin de la terre,
Quel sillon après nous demeurera tracé?
Sera-ce seulement une trace légère
Qui d’un souffle de vent pourrait être effacé?
....................
Ah! qu’il reste de nous plus qu’un tombeau de marbre
Ou qu’une croix de bois, modeste souvenir!
....................
Prenons garde, aujourd’hui qu’il en est temps encore;
Pour nous demain pourrait être le dernier jour.

http://www.poesies.net/alicedechambrieraudela.txt
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article