Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

EMOUVANTE EMISSION DE JUDAICA POUR QUE NOUS N'OUBLIONS PAS, GRACE ENTRE AUTRE AU TEMOIGNAGE DE SIMONE WEIL L'HORREUR INDICIBLE DE LA SHOAH
EMOUVANTE EMISSION DE JUDAICA POUR QUE NOUS N'OUBLIONS PAS, GRACE ENTRE AUTRE AU TEMOIGNAGE DE SIMONE WEIL L'HORREUR INDICIBLE DE LA SHOAH
EMOUVANTE EMISSION DE JUDAICA POUR QUE NOUS N'OUBLIONS PAS, GRACE ENTRE AUTRE AU TEMOIGNAGE DE SIMONE WEIL L'HORREUR INDICIBLE DE LA SHOAH
EMOUVANTE EMISSION DE JUDAICA POUR QUE NOUS N'OUBLIONS PAS, GRACE ENTRE AUTRE AU TEMOIGNAGE DE SIMONE WEIL L'HORREUR INDICIBLE DE LA SHOAH
EMOUVANTE EMISSION DE JUDAICA POUR QUE NOUS N'OUBLIONS PAS, GRACE ENTRE AUTRE AU TEMOIGNAGE DE SIMONE WEIL L'HORREUR INDICIBLE DE LA SHOAH

En donnant la parole à deux rescapés juifs d’Auschwitz dont Simone Weil et un autre déporté dont malheureusement,t je n'ai pas retenu le nom ; l'émission source de vie a magnifiquement chanté la grandeur de l'homme dans le contexte sans doute du pire génocide qui noircit l'histoire de l'humanité.

Si la sauvagerie et la barbarie des nazis dépasse tout entendement, ces deux anciens déportés ont bien mieux partagé le courage, la solidarité et l'humanité de ces « victimes » que leurs persécuteurs voulaient déshumaniser, salir, chosifier et qui heureusement n'ont prouvé que leur bestialité.

 

Si vous pouviez voir ou revoir cette magnifique émission, n’hésitez pas car tous ces déportés qui ont survécu ou non sont pour nous de vrais maîtres en humanité.

Ni Simone Weil, ni son compagnon narrateur, ni le rabbin qui préside l'émission n'ont tenté de politiser à la lumière des conflits d'aujourd'hui ce passé martyr.

J'ai été très touché par le rapprochement (qui n'est en rien identification) fait par Simone entre le sort réservé aux noirs victimes de l’apartheid dans l'ex-Afrique du Sud et aussi par la joie qu'elle a ressentie en voyant de jeunes israéliens et Palestiniens fouler le sol où tant de martyrs ont souffert et sont mort en méprisant justement toutes celles et ceux qui osent nier cette horrible péché historique que fut le Shoah et ses millions de victimes.

L'émission se poursuivra dans quinze jours et je vous invite et je m’invite tout autant à tout faire pour écouter l'émission de nos frères juifs le 23 juillet, je crois.

Merci à ceux qui nous ont donnée en nous révélant l'horreur d'un certain passé, la détermination ferme de ne jamais lui permettre de renaître.

 

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article