Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

DERRIERE SON AIR HYPOCRITEMENT DOUCEREUX UN NOUVEAU TYRAN DE L'HUMANITE AUX USA

Aux USA beaucoup ont présenté la nomination de l'ultra conservateur présenté par le parti dit républicain rétrograde et successeur des pogroms anti-indiens puis anti-noirs comme une sorte de nouvelle explosion atomique.

Obama avait tenté de nommé ce nouveau juge attendu mais il ne put y parvenir à cause de l'hostilité du Sénat et de la Chambre.

De la même façon, Trump ne pouvait non plus réussir cette nomination étant incapable d'obtenir un vote aux deux tiers au Sénat.

Mais les Républicains, attachés pourtant à la lettre primitive de la constitution américaine, y compris ses facettes les plus sauvages, comme le droit pour chaque citoyen d'être armé cause de tant de morts innocentes, n'a pas hésiter à TRICHER et mettre à la corbeille ce texte fondateur en décrétant à une simple majorité qu'il suffirait désormais d'une simple majorité pour nommer un juge suprême à vie.

C'est là une ignominie de plus de ce parti qui avec Bush s'enfonça dans la fange en provoquant une guerre injuste et des centaines de milliers au moins de  mort innocentes pour venger un attentat criminel certes mais qui n'était que peccadille condamné aux crimes des Etats-Unis depuis la fin de la deuxième guerre mondiale.

Aujourd'hui, le nouveau locataire ? de la Maison blanche, élu douteusement puisqu'il y eut plus d'américains pour lui préférer Mme Clinton, renie ses propres engagements de campagne, sans doute pour tenter de se réhabiliter face à la puissance russe, en réagissant  brutalement devant un crime évident, venu des armées d'Assad si ce n'est de lui ou qui sait, provoqué par ces mêmes rebelles capables eux aussi de frapper leur propre peuple pour en tirer avantage politique.

Seule une enquête honnête aurait pu trancher ce dilemme mais sans attendre celui que je considère non comme un grand défenseur des droits humains qu'il n'est sûrement pas, a bombardé un site militaire certes mais en tuant  du même coup quelques nouveaux petits enfants qu'il prétendait défendre.

Comment attendre mieux d'un milliardaire, c'est à dire d'un voleur à la puissance mille, qui s'est donné publiquement le droit de violer des femmes,  qui pratique un racisme  entre autres anti-arabe, antimusulman comme en témoignent des lois scélérates heureusement mises à mal par ce qui reste de la justice dans ce grand pays raciste et violent.

J'ai peur que cet homme qui proclame les pires énormités d'un ton faussement  doucereux ne nous ramène le leader apocalyptique que fut un certain Adolf le siècle dernier. Ce sanguin, colérique et fou de lui-même,  serait-il capable de se dominer assez en cas d'affront à sa personne ou à son honneur, je crains que non en espérant que oui.

J'espère que des américains honnêtes pourront trouver les causes plausibles d'un nouvel "impechment " pour débarrasser son pays et l'humanité d'un risque tellement mortel.

Soyons donc vigilants et exigeons de nos dirigeants de garder leur indépendance politique et surtout éthique face à ce nouveau péril qui menace à nouveau non seulement son pays mais l'humanité dans son ensemble bien plus que ce petit et sanglant  dictateur du Moyen Orient qui mérite sûrement d'être puni sans qu'on oublie toutefois la tolérance  au moins religieuse qui exista en son pays autrefois tellement menacée aujourd'hui par l'idéologie d'un pseudo- Etat Islamique qui n'existe en un sens qu'à travers la lâcheté de l'impérialisme occidental.

 

Yvan Balchoy

 

Commenter cet article