Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

COMPROMISSION DE DIDIER REYNDERS AUSSI DANS L'AFFAIRE CHODIEV ?

" Je n'ai rien à voir avec l'affaire Chodiev et le Kazakhgate"
- " Je répète " Je n'ai rien à voir avec l'affaire Chodiev et le Kazakhgate" "
Mais qui croit encore Didier?
Le faisceau d'indices (voir Le Vif, Paris-Match de cette semaine) s'accumule autour de "Reynders, l'homme qui parle à l'oreille des riches" comme l'a décrit Marco Van Hees, député PTB écarté de la commission Kazakhgate.
Marco écrivait déjà en intro dans un document détaillé de novembre 2016 ( http://ptb.be/…/et-si-l-affaire-chodiev-de-decker-etait-en-…):
"À l'issue d'une relecture attentive et mise en contexte des révélations récentes ou plus anciennes, on constate que le rôle de Didier Reynders, ministre des Finances à l'époque, semble avoir été déterminant pour permettre au milliardaire maffieux Patokh Chodiev de « faire la loi » en Belgique afin d'échapper au tribunal.
Reynders serait d'ailleurs intervenu dans l'histoire avant De Decker puisque, selon une source, c'est le ministre qui aurait livré « l'affaire Chodiev » (au sens marchand du terme) à son ami le bourgmestre d'Uccle. Un cadeau empoisonné…"
#OnContinueDeCreuser

 

A quand la démission aussi de Didier Reynders ? (YB)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article