Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

 
GIF - 15.4 ko

 

Où en est le peuple de France dans son cheminement de recherche d’une alternative aux exploitations et aliénations qu’impose la domination du capitalisme à toute la société comme à chaque individu qui la compose ?

UN MOUVEMENT DANS LA LONGUE DUREE

Pour nous en tenir aux dernières décennies , c’est certainement en 1992 , lors du référendum sur le traité de Maastricht , qu’il rompt pour la première fois nettement avec la "pédagogie du renoncement" que le florentin Mitterrand lui avait quelque peu machiavéliquement instillée dès 1983 , et reprend l’offensive en s’inscrivant dans le prolongement d’un mai 1968 laissé jusque là dans les jachères de son inachèvement...

Les années 70 sont celles du « programme commun » , de la montée consécutive des aspirations et des illusions , qui aboutissent , après bien des aléas , à l’élection de François Mitterrand en 1981 . Il n’avait pas « mégoté » pour donner une crédibilité à la « rupture avec le capitalisme » qu’il préconisait haut et fort .

Las , très vite , il apparaît , aux dépens des illusions engendrées , que ce n’est pas le mouvement de 1968 qui va enfin trouver son expression finale . Au contraire , avec le « tournant » de 1983 , ce sont les premières mesures de débridement des marchés financiers , l’instauration de la libre circulation des marchandises et des capitaux qui allait accélérer et consacrer une double évolution du capitalisme dans sa mondialisation et sa financiarisation au détriment des peuples .

Lire l'intégralité de l'article à l'adresse suivante :

 

https://www.legrandsoir.info/Un-puissant-et-urgent-besoin-de-communisme.html

 

 

Commenter cet article