Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

29-10-20-  LES DIMANCHES DE PARESSE  (VIVIANE DEMOL)

Doucement je la regarde du fond du miroir

où sa beauté valse dans le chant céleste

qui se reflète dans cette voie lactée

qui éclaire à peine sa nuit paisible

.

Aujourd'hui c'est dimanche

les fermiers rangent leurs blés couleur de miel

des abeilles se rassemblent de leur gourmandise

.

C'est dimanche

.

Et je vois dans le lointain son odeur parfumée qui flâne

cette paresse d'été voilée par la valse d'hirondelles

faisant la ronde dans le bleu céleste

.

C'est dimanche

.

Les belles en folie d'amour

sont étendues dans ces vertes prairies

l'aube matinale berce à peine

leur regard presque évanoui dans leurs rêves d'autrefois

.

C'est dimanche

.

Les cerisiers cueillent leur premier baiser

éblouis par la virginité de ces dames

au passage d'automne bien monotone

.

Aujourd'hui c'était dimanche

et je me souviens encore de son amour

que le temps d'un hiver a effacé bien trop vite

en cet été du dimanche de paresse

.

.

Viviane Demol vendredi le 31 mai 1986

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article