Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

David Pestieau

David Pestieau

Lu dans le dossier de Trends-Tendances de cette semaine sur le financement des partis: "Financièrement, un parti ne vit pas grâce à ses membres. Les cotisations de militants représentent, en effet, à peine de 3 à 4 % des recettes d’un parti politique. L’exception à la règle est le PTB, dont 45 % des ressources proviennent des cotisations. Et pourtant, ils ont désormais aussi accès aux dotations publiques. En 2015, les militants du PTB ont versé un million d’euros à leur parti, soit plus que l’addition des cotisations des militants des deux plus gros partis du pays, la N-VA et le PS." Le PTB, un parti pas comme les autres, qui comptent d'abord sur la force de son collectif de près de 10.000 membres, aussi financièrement. Bravo à tous-tes ces acteurs-trices de changement pour leur engagement quotidien!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article