Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

LA VRIE PRESIDENTE ELUE  DU BRESIL

LA VRIE PRESIDENTE ELUE DU BRESIL

La vraie présidente élue du Brésil remplacée par un mafieux à l’inauguration des jeux Olympiques.

Certes des erreurs économiques ou politiques ont peut-être été commises par les deux derniers présidents du plus grand pays d’Amérique latine.

Ce qui est en tout cas certain c’est que leur action a été plus bénéfique pour le petit peuple sans pourtant que les grosses et souvent scandaleuses fortunes de là-bas soient tellement mis à la diète.

Qui est derrière ces malandrins qui à travers de vraies arguties juridiques ont mis de côté, provisoirement jusqu’à présent Dilna Roussef pour le faire remplace par un gouvernement de mafieux.

Bien entendu la droite aussi créatrice d’injustice en Amérique latine (rappelons-nous toutes ces dictatures suscitées par les Etats Unis terroristes de Washington et les dizaines de millier d’innocents qui ont payé de leur vie les crimes de la CIA.

La tentative d’éliminer totalement la Russie, y compris ses athlètes qui qui sont restés clean me semble aussi louche. Bien entendu, si le dopage russe était commandité par l’Etat, il faut écartes toutes les personnes sportives ou pas qui en sont responsables mais sans céder à ce sentiment hystérique anti russe que défend les USA, l’OTAN et tous les laquais de l’impérialisme.

Le fondateur français de nouveaux jeux Olympiques aurait certainement rejeté avec horreur les athlètes qui cherchent des médailles en se dopant mais je ne pas sûr non plus qu’il serait ravi de voir ses jeux réservés à des professionnels parfois millionnaires au détriment des vrais amateurs qu’il voulait mettre à l’honneur.

Je n’oserais affirmer cette fois ci, que la CIA, la Chambre de représentant et le Senat des USA, aux mains du parti républicain, la partie du racisme et de la liberté des armes et même Obama qui a tellement tourné sa veste vis-à-vis des droits des Palestiniens ne sont pour rien dans ce coup d’état larvé à Brasília.

Voilà pourquoi, hier soir, j’ai fermé ma télévision à 22H 30 pour ne pas voir ces grands jeux olympiques souillés par la parole de ce faux président dont la place serait en prison tandis que Dilma Roussef était la seule personne digne d’ouvrir une telle festivité

A partir d’aujourd’hui, je regarderai avec admiration tous ces sportifs, y compris celles et ceux qui représentent les réfugiés, qui n’ont rien à faire avec ces malversations de la droite.

Je serais heureux que certains d’entre eux prennent leur distance face à la Mafia qui s’est substituée aux votes du peuple brésilien.

Je suis convaincu qu’on aurait pu réaliser ces jeux, sans chasser ces pauvres de la vue des athlètes et des téléspectateurs dont certains sont issus des mêmes milieux sociaux. Il est même scandaleux que la police Brésilienne ait tué sans jugement non seulement des délinquants mais aussi pas mal d’innocents.

Je suis pourtant sûr que les sportifs dans leur volonté de se dépasser, par leurs exploits nous, me feront oublier les tristes évènements rappelés plus haut. Les Jeux Olympiques valent tellement mieux que des médiocres comme le sinistre Michel Temerr qui restera dans l’histoire comme un traître escroc tandis que tant d’athlètes issus des grands et des petits pays feront honneur à notre humanité solidaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article