Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

MONSIEUR MICHEL MEMBRE D'UN PARTI QUI DANS SES ORIGINES LOINTAINES FAISAIT FUSILLER LES MINEURS GREVISTES N'A  AUCUN DROIT SUR LE PREMIER MAi - COMMENT OSE-T-IL !

SUR FACEBOOK

Germain Mugemangango

·

Monsieur Louis Michel nous dit que le 1er mai n'appartient à aucun parti. Peut-être mais il appartient bien à un monde. Il appartient au monde du travail. Il appartient à tous ceux qui doivent se retrousser les manches pour vivre et faire vivre leur famille. Il appartient à ceux qui cherchent un travail pour vivre et pour faire vivre leur famille. Il n'appartient pas au monde de la finance ou des multinationales. La fête du 1er mai appartient bien aux travailleurs avec ou sans emploi Monsieur Michel. Il n'a rien à voir avec vous.

Louis Michel a raison : le 1er Mai appartient à l'ensemble de la gauche. Mais certainement pas à cette droite qui veut nous faire travailleur plus longtemps alors que le 1er Mai est le symbole de la journée de 8 heures et de la réduction du temps de travail.

Vrai, c à toute la gauche, mais pas à la droite qui veut faire travailler + longtemps : 1er Mai = Journée 8 heures (MARCO VAN HEES, député fédéral du PTB)

N'oublions pas que son parti dit libéral parc e qu'il prône la liberté surtout celle d'exploiter les autres, de vider le droit de grève de toute efficacité, de faire de chaque travailleur un pion qu'on utilise à outrance quand le patron le veut, qu'on peut laisser à la maison si le "marché" en décide, quitte à le rappeler la veille quoi qu'il ait pu prévoir.

Évidemment avec un tel régime, nul doute que le salaire des patrons grandira très sensiblement et que l'ouvrier perdra, en autres, le bénéfice de ses heures supplémentaires.

Non, Monsieur Louis Michel, le message du premier vous condamne comme un exploiteur des travailleurs. (Yvan Balchoy)

Patrick Resier Il a raison, le 1e mai n'appartient à aucun parti. La fête du travail appartient au travailleurs, sûrement pas aux politiques. Par contre un seul parti peut y être associé, c'est le parti des travailleurs

Chico Calvo Gil Si il y en a bien un, qui n'est pas digne de fêter le 1er mai, c'est bien ce Louis MICHEL, avec sa tête de croque mort, qu'il se réserve pour la Toussaint.

Hugues Duez Louis Michel est un sale type qui a volé 300 millions d'€, condamné en première instance. Son dossier a mystérieusement disparu, et il est toujours en liberté. Il est député européen, et touche ainsi plus de 10000 € nets par mois. Cherchez l'erreur......

Voir les commentaires précédents

Micheline Debot Le 1er mai monsieur michel c'est la fête des travailleurs. Avec vos mesures anti-sociales vous n'avez rien à fêter puisque vous êtes tous occupés à les "tuer". Idem pour votre hargne vis-à-vis des syndicats, mais sachez que lorsque vous en tuez un il en reviendra des centaines!!!!!!!!!!!!!!!! nous nous multiplions comme des petits pains!

Franco Collura c est la fête des travailleurs pas des assisstés comme la plupart des ministres

M'hamed M'hamed Benyoussef

André Delier La fête n appartient pas à un parti ...et surtout pas le sien .

Commenter cet article