Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

LA LIBERTE DANS L'OEUVRE DE DOSTOÏEVSKI : ÊTRE LIBRE, CE N'EST PAS CHOISIR A TOUT VENT, C'EST ÊTRE SOI-MÊME. (387)

Le Père Tilliette rejette l'hypothèse que dans le cadre de la "Légende du Grand Inquisiteur" , Le Christ et le Cardinal de Grenade aient tous deux raison.

"C'est en effet interpréter à faux la parabole. La doctrine du Grand Inquisiteur ne saurait mettre en balance l'indestructible vérité rayonnée par le Christ, dont le regard muet, chargé d'une exigence infinie s'accompagne d'une connaissance de l'humanité, de ses problèmes et de ses possibilités."

Ce n'est pas pour autant qu'il approuve intégralement l'optique dostoïevskienne

: "Il reste pourtant que la communauté instituée, construite comme un corps et irriguée par la grâce sacramentelle est là pour étayer la Foi des membres sans pour autant la synchroniser et entamer la liberté irréductible.

Le Christ est paru sur terre comme l'un de nous hormis le péché. Mais il ne survit pas seulement dans la mémoire comme un idéal merveilleux et tenace. Il a fondé une Eglise, enraciné son œuvre. Ibi Christus, ubi Ecclesia.

Telle est la vérité catholique, ignorée par Dostoïevski et que son grandiose poème risque de rejeter dans l'ombre. Le Christianisme est avant tout intériorité à ce mystère, mais appuyé sur une communauté organique et hiérarchisée." (1)

-------------------------------------------------

"Introduction à la Légende, page 45-46

-------------------------------------------

Le père de Lubac enfin consacre la troisième partie de son remarquable essai : "Le drame de l'humanisme athée" à Dostoïevski sous un titre qui est tout un programme : Dostoïevski prophète. Trois chapitres développent ce thème : "Confrontation avec Nietzsche", "faillite de l'athéisme" et enfin "Expérience de l'éternité".

Le grand Jésuite français souligne tout d'abord l'actualité du grand romancier en se reliant à la profondeur de son analyse qui fait e lui un pneumatologue

. "Mais cela même nous fait soupçonner qu'on n'a pas encore compris Dostoïevski pour avoir discerner en lui le psychologue de génie.

Par les coups de sonde qu'il jette avec tant de bonheur dans les régions sublimales, c'est en réalité un tout autre domaine que, du même coup, il explore : le domaine de l'esprit.

A travers un "inconscient redoutable" il entrevoit un "au-delà" mystérieux, il nous force à découvrir à sa suite la profondeur spirituelle de l'être" (2)

----------------------------------

(2) ouvrage cité, page 226

----------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article