Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

TRAHISON !
TRAHISON !

Raoul Hedebouw (FACEBOOK) ·

Honteuse trahison de la sociale démocratie européenne entrain de crier avec les loups de l'élite politico- Martin Schulz veut un «gouvernement de technocrates» pour la Grèce

Le président du Parlement européen espère la victoire du «oui» et l’arrivée au pouvoir d’un «gouvernement de technocrates»

. www.lesoir.be|De Le Soir.

Martin Schulz choisit le gouvernement de la Grèce à la place du peuple Grec .Cela me rappelle la situation de mon pays quand j'avais 6 ans et que d'autres allemands décidaient tout jusqu'au droit à la vie et à la mort à notre place. Ce n'est pas cette Europe-là qui nous a fait rêver après la guerre, nous pensions fraternité, justice, égalité, nous récoltons égoïsme, refus du partage et mépris. Monsieur Schulz vous n'avez aucun droit sur le peuple grec qui a souffert énormément sous les nazis et que vous refusez de rembourser pour le faux emprunt sanglant imposé par ceux qui autrefois dirigeaient votre pays. Heureusement d'autres allemands défendent le gouvernement actuel légitime de la Grèce.

Yvan Balchoy

Ce lundi matin, Martin Schulz récidive après le NON du peuple grec. En revanche Cohn-Bendit est beaucoup plus nuancé et reconnaît que l'Allemagne doit 80 milliards, je crois, de dettes de guerre à la Grèce. Chacun bien sûr devra mettre un peu d'eau dans son vin. La grèce doit baisser son budget militaire et faire payer selon leur richesses les armateurs et le clergé si riche. Il faudra aussi réorganiser le recueil de l'impôt. Mais il n'est pas question de transformer les pauvres grecs en misérables grecs.

En revanche les fonctionnaire Européens doivent entériner que la solution qu'ils préconisaient est impossible, qu'ils sont quasi sûrs de tout perdre si la Grèce quitte l'Euro/

Il leur fait donc reprendre un dialogue constructif avec le peuple grec qui soutient le Premier Ministre Tsifras. La Grèce c'est 2 % du budget européen, cela devrait donc être possible.

Pour ce qui est de l'Allemagne qui a bénéficié plusieurs foi d'une diminution généreuse de sa dette imposée aux autres pays par les Américains, qu'ils reconsidèrent leur refus de rembourser l'emprunt de sang imposé à Athènes par les nazis certes mais des nazis allemands tout de même.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article