Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

MASSACRE DE LIONS DANS DE VRAIS ABATTOIRS POUR MILLIONNAIRES DECADENTS EN AFRIQUE DU SUD

l’Afrique du Sud du piètre successeur de Mandela, Zuma, aujourd’hui substitue à l’apartheid ancien des Boer un néocolonialisme N/B qui démontre que derrière une égalité de façade pour ses citoyens a succédé la suprématie des riches, la plupart, c’est vrai, toujours blancs, qui perpétuent les injustices de l’ancien état mis au ban par la communauté internationale.

Rappelons-nous, l’an passé je crois ce nouveau SOWETO que constitue le massacre par des policiers de mineurs de diamants luttant pour de plus justes rémunérations.

L’article qui suit, selon Europe 1, ce matin, reste hélas d’actualité puisque d’IMMONDES personnes venues du monde entier,( rappelons-nous l’ancien roi d’Espagne au Botswana), s’en vont en Afrique du Sud pour tuer, pire que dans nos abattoirs, dans des enclos fermés des lions élevés seulement pour servir de trophée à ces dégénérés qui n’ont guère de cervelle sinon beaucoup de fric volé à leur peuple.

C’est une honte pour les responsables de l’Afrique du Sud à commence par le décevant président Zuma qui déshonore l’héritage de Mandela.

N’hésitons pas à prendre la défense d’une Afrique qui ne continue pas comme sous Zuma à se soumettre à l’impérialisme occidental et à la finance internationale. Souhaitons une nouvelle Afrique ou une multitude de Lumumba et Mulele remplacent les laquais de l’impérialisme qui s’enrichissent au dépend de leur peuple

. ---------------------------------------------------

Voici un article datant de 2013 concernant le massacre des lions en Afrique du Sud.

Europe 1 ce matin démontre qu’hélas la croisade d’Avaaz pour les défendre a bien du plomb dans l’aile. 1 763 290 ont signé. Aidez-nous à atteindre 2 000 000 Mise à jour: 31 Octobre 2013 Incroyable victoire! Un tribunal d'Afrique du Sud vient de juger que le gouvernement a violé notre liberté d'expression en censurant nos affiches appelant à la protection des lions sud africains -- et a décision fait la une des medias. C'est le moment ou jamais: utilisons ce moment pour atteindre deux millions de signatures et sauvons les lions. Mise à jour: 7 Février 2013 L'autorité aéroportuaire d'Afrique du Sud (ACSA) a refusé de réinstaller nos publicités et puisque leur censure viole notre liberté d'expression d'après la Constitution d'Afrique du Sud, nous leur faisons un procès! Nous ne laisserons pas le gouvernemnet museler nos appels à sauver les lions d'Afrique du Sud. Vous pouvez lire nos conclusions ici , les leurs ici, et notre réponse aux leurs ici (en anglais). L'audience devrait se tenir au début 2013. Des centaines de lions sont massacrés en Afrique du Sud dans le but de fabriquer de fausses potions de virilité. Nous pouvons pousser le gouvernement sud-africain à mettre un terme à ce commerce cruel en appuyant là où ça fait mal : l’industrie du tourisme. Depuis l’interdiction mondiale de ventes d’os de tigres, les chasseurs se sont trouvés un nouveau trophée : les lions. Ces animaux majestueux sont « élevés » dans des conditions épouvantables aux seules fins de « chasses en boîte », au cours desquelles de riches touristes paient des milliers de dollars pour les fusiller à bout portant à travers une clôture. D’après les experts, les os de ces lions sont exportés en Asie où des charlatans concoctent des potions qui génèrent des profits record. Ce commerce est en pleine expansion et les spécialistes craignent que l'augmentation des prix n’entraîne une recrudescence du braconnage des lions sauvages, alors qu’il n’en reste plus que 20 000 en Afrique.

https://secure.avaaz.org/fr/stop_lion_slaughter_for_sex_aides_rb_en_to_nm/?pv=129&rc=fb

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article