Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Manifestation de juifs ethiopiens en Israël
Manifestation de juifs ethiopiens en Israël

Israël tue, massacre et affame le peuple palestinien (ce qui fait d’eux des antisémites, puisque les arabes sont aussi sémites), mais en plus, ils sont violents et racistes envers leur concitoyens juifs-éthiopiens. (XARLO)

“En Israël on tue des juifs parce qu’ils sont noirs” :

"ll y a beaucoup de cas où les Israélo-Ethiopiens ont été battus par la police.""

C’est une voix qu’on entend rarement. Celle des Israéliens d’origine éthiopienne. Hier soir, ils étaient 2000 à dénoncer le “racisme de la police” à Jérusalem.

Un manifestant brandissait une pancarte : “En Europe, on tue des juifs parce qu’ils sont juifs, et en Israël on tue des juifs parce qu’ils sont noirs”.

“La police fait usage de la force d’une façon disproportionnée contre les civils israélo-éthiopiens, raconte Avi Tesema, un manifestant. Il y a beaucoup de cas où ils ont été battus par la police.”

Plus de 120.000 juifs éthiopiens vivent en Israël. Il aura fallu longtemps à l’Etat hébreu pour les reconnaître. Et ce n’est que dans les années 80 et 90 qu’Israël a organisé l‘émigration de 80.000 d’entre eux vers la terre promise.

Par Laurence Alexandrowicz | Avec AFP

Le président israélien reconnaît que l’Etat hébreu a commis des erreurs envers les Israéliens d’origine éthiopienne et qu’il n’a pas “assez tendu l’oreille”. Des propos publiés au lendemain des plus violentes manifestations organisées par cette communauté pour dénoncer racisme et discriminations.
Des discriminations liées à la couleur de la peau que confirme Mehereta Baruch-Ron, adjointe au maire de Tel-Aviv d’origine éthiopienne. Elle a raconté qu’un jour une policière a refusé de la laisser entrer dans la zone V.I.P lors d’un évènement auquel elle devait assister. La policière ne l’a pas crue quand elle a dit qu’elle était adjointe au maire. “Elle m’a dit : “c’est bien que vous n’ayez pas trouvé de titre plus fantaisiste” et elle ne m’a pas laissé entrer”. Mehereta Baruch-Ron est persuadée que les protestations se poursuivront tant que le problème de discrimination ne sera pas ré
glé.

Manifestations qui dégénèrent

Plus d’une soixantaine de policiers et manifestants ont été blessés dimanche soir à Tel-Aviv au cours de la manifestation d’Israéliens d’origine éthiopienne. Une manifestation qui a dégénéré en émeutes. Et ce, trois jours après un rassemblement à Jérusalem qui avait également dégénéré. Cette vague de colère a été provoquée par une vidéo montrant deux policiers en train de frapper un soldat d’origine éthiopienne en uniforme sans raison apparente.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a reçu ce lundi ce soldat ainsi que des représentants de sa communauté, d’après des médias.

Plus de 135.000 juifs d’origine éthiopienne vivent en Israël. Et plus d’un tiers des familles vivent sous le seuil de pauvreté.

Les États-Unis, dont Israël est une sorte de colonie géostratégique au Moyen Orient est considéré par L'Union Européenne comme un pays respectable et pourtant :

Israël occupe avec violence et cruauté le territoire des Palestiniens, tout comme l'Allemagne Nazie occupait mon pays en 1940-45

Israël pratique un apartheid vis à vis des Palestiniens qui rappelle étrangement le régime ultra-raciste des Boers en Afrique du Sud

Abusant de sa force armée, accordée par les USA sans contrepartie, Israël a pratique nombre de massacres contre la population de Gaza. Nos gouvernements, amnésique de nombreux massacres dont ils ont été responsables un peu partout dans le monde, nous rappellent si souvent ce qu'ils appellent le massacre de Pékin ; ils se gardent bien de punir l'Etat hébreu pour ses si nombreux crimes de guerres.

N'importe quel autre Etat qui pratiquerait vis à vis d'un autre de pareils crimes serait mis au ban de la communauté internationale.

Israël qui persécute et tue de très nombreux Palestiniens aussi sémites que les juifs est un état antisémite. Pourquoi ne le lui reproche-t-on pas officiellement.

Je suis persuadé que la paix ne sera possible au Moyen Orient que lorsque un boycott politique, économique et culturel venant de la communauté internationale obligera l'état sioniste à vivre en paix en respectant leurs droits inaliénables aux Palestiniens qui, bien sûr, devront reconnaître, comme le Président de l'autorité Palestinienne le fait, l'Etat d'Israël dans des frontières reconnues non par la force armée sioniste mais par l'ONU.

YVAN BALCHOY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article