Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

l'indépendant

30 mai 2015

 

Posté par Alaindependant à 09:15

-------------------------------------------------------------------------------

 

En ce temps où Sarkosy cherche à redorer l'image de l'ancienne U.M.P. passablement détériorée par ses bons soins en n'hésitant pas à s'approprier un bien commun des français : la République, il est bon de commémorer ce geste de forfaiture de cet ancien président qui n'hésita pas à réimposer un choix que la majorité du peuple français avait refusé.

Il a beau dire avec son sourire carnassier, j'ai changé pour essayer d'amadouer ses adversaires

En, qui sera dupe de ses fausses promesses.

Aujourd'hui il ose injurier grossièrement, selon sa nature propre, le président actuel de la France, qui sans doute a déçu pas mal de ses amis en ne suivant pas ses promesses préélectorales mais au moins Monsieur Hollande est un homme honnête adjectif que je refuse résolument à son adversaire.

Si le bilan du parti socialiste n'est sans doute pas à la hauteur de ce ses partisans attendaient, il est déjà une grande réussite comparé à ce que fut le bilan désastreux de son prédécesseur,, lui qui l'ami et parfois le serviteur des millionnaires ou milliardaires qui exploitent la France,mérite a fait de son quinquennat un ramassis d’escroqueries de tous genres, y compris dans sa tentative d'acheter sa réélection en dépassant frauduleusement de loin les bufgets prévus à cet effet.

Mais c'est dans sa compagne de Libye ou, abusant d'une décision de l'ONU pour préserver une ville d el'Est, menacé, verbalement au moins par Kadhafi,, il n'hésita pas à bombarder le pays entier pour venir à bout du chef d'Etat de ce pays qu'il livra finalement à une meute d'assassins alors qu'il auatit pu facilement l'arrêter et le confier à la cour pénale de La Haie. Mais, n'aurait-il pas ain si pris de trop grands risques que soien,t révélées plusieurs de sesturpitudes anciennes datant de l'époque oùil mécontentait beaucoup de français e nhonorant le colonel Libyen un 14 juillet sans doute pas seulement pour ses beaux yeux.

Aujourd'hui,en donnant à l'U.M.P. déshonorée en grande partie par ses soins, le nom de républicains qui ne concerne que l'ensemble des patriotes de la république française, il sait qu'il prend le risque de salit la magnifique devise d ela République française "LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE" qui est tout le contraire des actes de ce parti de droite protecteur des riches et des puissants et opresseurs des travailleurs populaires.

J'espère que son projet, funeste pour laz France, de reprendre l'Elysée, sera rejeté par le peuple. Il y a heureusement dans le peuple de la Gaulle assez de personnalités de gauche ou de droite qui ne mettent pas l'argent et le capitalau-desus du bonheur du peuple.

AUTREFOIS LA FRANCE A DIT "NON" A LA CONSTITUTION EUROPEENNE.  MALHEUREUSEMENT SARKOSY VEILLAI AU GRAIN... !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article