Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

QUAND DEUX PRESIDENTS PORTEURS DE LIBERTE SONT MAL ACCEUILLIS PAR CHARLES MICHEL PREMIER MINISTRE D’UN GOUVERNEMENT ASSERVI AU NATIONALISME ET AU CAPITALISME-REEDITION
QUAND DEUX PRESIDENTS PORTEURS DE LIBERTE SONT MAL ACCEUILLIS PAR CHARLES MICHEL PREMIER MINISTRE D’UN GOUVERNEMENT ASSERVI AU NATIONALISME ET AU CAPITALISME-REEDITION

Deux personnalité qui symbolisent l’une et l’autre le refus de l’asservissement au racisme qui vient d’assassiner plus de deux mille Palestiniens dont cinq cent enfants dans l’indifférence réelle des peuples dits démocratiques et la destruction de la vie sociale d’un peuple par l’égoïsme de l’Union Européenne qui préfère frapper durement un peuple qui pourtant a joué un grand rôle dans sa naissance démocratique que de laisser jouer sa solidarité vis à vis de deux pour cent seulement de sa richesse globale.

.

A la demande grecque de voir alléger le fardeau insoutenable imposé par Merkel & Cie, oublieux de la grosse dette, de l’Allemagne Nazie au peuple de grec, que les américains et leur satellites ont tenté sans succès de faire oublier au peuple hellène, en parfait instrument docile de l’impérialisme le plus obtus, le premier Belge rappelle l’orthodoxie des financiers qui oublieux de leurs crimes récents veulent la vertus des petits pour continuer à vire dans leur injuste opulence.

Face à Mahmoud Abbas représentant légitime du peuple et maltraité et martyrisé d’abord par l’ONU asservie aux Américains peu après la guerre puis par le pouvoir sioniste que je refuse de confondre avec le grand peuple juif présent en Palestine certes mais aussi sur tout la terre, Charles Michel, en parfait hypocrite, répète la décision, sans doute imposée par les partis au pouvoir, d’attendre pour la reconnaissance des Palestiniens des discussion que tout le monde sait qu’Israël ne veut pas vraiment réussir.

Oui, face au malheur du peuple Palestinien et à celui du peuple grec, notre premier Ministre, en vil domestique des Américains, de l’U.E. unis tous deux dans la criminelle OTAN, est incapable de donner une vrai parole de libération et de justice.

Ainsi il paraît clairement que ce gouvernement qui se prétend ami de la liberté l’a confisquée vraiment au profit d’une petite minorité fortunée, dans sa politique internationale, est un pouvoir d’oppression et d’injustice qui, je le crois et l'espère en tout cas heureusement, n’aura pas le dernier mot !

N'oublions pas que le parti M.R. qui use et surtout abuse du mot LIBERTE en est comme tous ceux qui se dire libéraux ou partisans de Libéralisme ses plus importants confiscateurs. Méfions-nous aujourd'hui, en ces temps dramatiques, de ce qu'il compte nous laisser comme trognon de liberté.

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

serrurier paris 16/02/2015 15:26

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

YVAN BALCHOY 02/05/2015 19:11

Je ne trouve pas ce lien Pouvez-vous me le communiquer au yvanbalchoy13@gmail.com, merci