Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Hier vous résumiez mes plus folles espérances

Aujourd’hui vous les incarnez en surabondance

Permettez-moi ce petit effeuillage

du si séduisant paysage

que vous m’offrez en partage

en chacun de nos sensuels voyages

Myriades de moutons

qui, toujours en fête,

gambadent dans les frondaisons

de votre tête

Les quelques rayons de pluie

que tout doucement essuie

le soleil de votre regard

font du merveilleux de vos yeux

le plus confident des miroirs.

Blancheur opaline

des rondes collines

de votre moelleuse poitrine,

rieuses colombines

qui me câlinent

Quand je bois avec avidité

au puits si frais de votre féminité,

le torrent qui jaillit de votre source

m’emporte vers la Grande Ourse.

Vos jambes d’élégance,

ma voie royale

vers cette envoûtante transhumance

qui délicieusement m’avale.

Ainsi quand nos lèvres

sont en fièvre,

quand nos bouches se touchent,

quand nos langues se mangent,

toutes nos envies deviennent... VIE.

Yvan Balchoï

28/03/1998

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article