Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

Le "néolibéralisme" : savez-vous seulement ce que c'est ?

Son anonymat est à la fois un symptôme et la cause de sa puissance. Il a joué un rôle déterminant dans un très grand nombre de crises : la crise financière de 2007-2008, la délocalisation de la richesse et de la puissance, dont les 'Panama Papers' nous offrent à peine un aperçu, le lent effondrement de la Santé publique et de l’Éducation, la résurgence du phénomène des enfants pauvres, l'épidémie de solitude, le saccage des écosystèmes...

Mais nous traitons ces crises comme si chacune émergeait de manière isolée, ne voyant pas qu'elles ont toutes été générées ou exacerbées par la même philosophie cohérente, une philosophie qui a - ou avait - un nom. Quel plus grand pouvoir que de pouvoir se déployer de manière anonyme ?

Des économistes du FMI se demandaient récemment si le néolibéralisme n'avait pas été surestimé ( voir leur texte ici ). Leur ...
l-arene-nue.blogspot.com
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex Robin 14/06/2017 23:12

Jean Michel en chicorée dit des chose simple sur le néolibéralisme, c'est dommage qu'il soit par ailleurs un lèche-pompe du dictateur Assad, au point de couper les liens avec toute personne qui ose critiquer la Pinochet de Dans, avant même d'avoir avancé le moindre argument...

YVAN BALCHOY 23/06/2017 15:12

Oui Assad comme son père est un tyran violent mais aussi ces Syriens appelés faussement libres par beaucoup d'occidentaux. Je rappelle qu'en Irak avec le BOUCHER Bush et en Syrie on vivait mieux qu'aujourd'hui il ya quelques années.. L'avis de 50 % peut-être du peuple Syrien vaut autant que ces islamistes dits laïcs qui j'en suis persuadé comme en Irak se hâteraient de chasser et de tuer les chrétiens et autres minorités religieuse habitants les plus anciens de cette contrée. La solution définitive dépend du peuple syrien que nous devons aider sans nous substituer à lui comme les vrais criminels occidentaux qui ont tué un million d'Irakiesn sur des purs mensonges. sans oublier le million de vietnamiens assassinés par les furies française et américaine. Où sont les vrais barbares ? Y.B.