Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

Nous vivons dans un monde, où ceux qui gagnent 100000 euros par mois, persuadent ceux qui en gagnent 1800, que tout va mal, à cause de ceux qui essayent de vivre avec 535 euros, ou moins.
Et ça marche !!!!

JOËL DE CHATELET

Hier soir, une rencontre électorale, comme un bol d'oxygène qui fait du bien !

Bien entendu, comme sans doute chacun des candidats je reste un peu sur ma faim.

N'empêche que l'impertinence de Poutou ça nous change tellement de la langue de bois des Héros (zéros ?) qui nous gouvernent qu'en me couchant très tard ou plutôt très tôt, j'étais plutôt satisfait.

Satisfait de l'apport de certains "petits candidats" qui ont osé dire ce que tant d'hommes et de femmes du peuple français osent à peine se dire à eux-mêmes et que les media camouflent sans cesse.

Heureux que Mélenchon ait tenu la dragée haute face aux tenants d'un capitalisme dictateur et destructeur.

Heureux de ce que Poutou ait "mouché" Fillon de ces turpitudes. Quand on pense que ce triste sire a osé se présenter comme la promesse d'un candidat à la présidence honnête en répétant son programme de merde qui revient à protéger et même à favoriser les plus riches au détriment des plus pauvres.

Je ne pense pas que Madame Le Pen en soit sorti indemne.

C'est vrai que rien n'est joué mais dans trois semaines, peut-être aurons-nous des surprises devant une gauche qui, malheureusement séparée, n'est pas si détruite qu'on ne le dit,; j'espère que Mélenchon va réussir à dépasser l'escroc Fillon et se rapprocher de Macron et Le Pen ?

Ne rêvons pas trop.

Je ne pense pas à la victoire de celui que je préfère mais j'espère de plus en plus à la chute de quelques salauds (au masculin et féminin) qui veulent nous entraîner dans la boue infâme du capitalisme/

 

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article