Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Jeune Klayton mort en tentant d'échapper à un contrôle d'identité

Jeune Klayton mort en tentant d'échapper à un contrôle d'identité

Klayton avait 15 ans. Il est mort ce mardi 21 août en tentant d'échapper à un contrôle d'identité. Ses amis et lui roulaient sur 3 scooters différents, dans leur quartier à Orly, quand des policiers ont débarqué. La suite ? Tristement classique. Fuite, poursuite et accident. Klayton a été mortellement touché à la tête après avoir percuté un panneau de signalisation.

Ils sont nombreux à être morts dans les mêmes circonstances ces dernières années : des accidents de scooter, de quad, ou des jeunes percutés par des trains après des courses-poursuites. Les forces de l'ordre ne peuvent pas ignorer que ces opérations - qui visent quasi exclusivement des habitants des quartiers populaires - mettent les conducteurs en danger. Des notes internes et une circulaire leur recommandent d'ailleurs de privilégier les interpellations en différé quand ils ont affaire à des deux roues. C'est ce qui aurait dû être fait ce soir-là.

Et c'est ce qui aurait dû être fait ce 15 août. Cela aurait évité qu'un policier engage une course-poursuite dans le 9e arrondissement et finisse par tuer Romain, un essonnien de 26 ans, d'une balle dans le thorax.
 

https://www.facebook.com/NNoff/posts/2389930547683620

 
 
 
 
 
 
 
 

Il est temps que la police en Belgique ou  d'ailleurs aie un sens plus aigu de la valeur de la vie humaine, pas seulement celle du ou de la policière ce qui est classiquement reconnu dans la notion de légitime défense, mais aussi de la personne poursuivie qui ne devrait perdre sa vie que lorsque c'est impossible d'agir autrement.

Dans le cas cité ici, outre le fait que ce policier a obligé un motocycliste, je crois à poursuivre le délinquant - situation qui n'était nullement requise dans ce cas - n'a  pas , quoi qu'il dise, peut-être parce qu'il roulait sans casque ce qui est interdit,  tenu compte de l'ordre venant de ses supérieurs d'abandonner cette poursuite, enfin a tiré mortellement en interprétant mal une marche arrière, liée à une tentative de fuite et non d'assassinat du jeune réquisitionné, dans des conditions plus que douteuses par ce policier.

J'espère qu'avant tout, on interdira à l'avenir à cet individu de continuer à représenter l'état comme policier car la loi du western n'est pas de vigueur en France.

C'est un souhait mais chacun sait qu'il est très difficile de faire condamner un policier fautif alors qu'une faute en ce cas devait aggraver l'infraction. Je me rappelle l'affaire de Théo et tout ce qui a été fait pour salir ce jeune homme et blanchir des policiers au comportement inadmissible.

Ainsi en Belgique, un policier poursuivant une camionnette contenant des migrants y compris mineurs a tiré tuant  une petite fille. Il n'avait pas à le faire car il n'était pas menacé.

A présent la police et même ce qui est plus grave la justice tente d’attribuer cette mort au chauffeur présumé de la camionnette qui avait refusé de s'arrêter, ce qui fréquent et parfois compréhensible, sinon excusable,  quand on sait les dangers vécus dans la fuite de leur pays (3500 MORTS EN MEDITERRANEE par notre refus de les accepter sur des bateaux régulier !!!) et comment sont trop souvent traités les migrants en Belgique.

 

Je voudrais savoir quand 'au bout de combien de mois ou d'années ???) le petite Mawda en Belgique  et Théo en France obtiendront justice des torts injustes qu'ils ont subis de la police et le sort réserve à des policiers délinquants ou maladroits.

En revanche quand un policier est blessé ou tué par un délinquant en fuite, l'affaire est et c'est normal,  plus promptement réglée par la justice !

Yvan Balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article